Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 00:00
Pékin est une ville pleine d’odeurs.
Des odeurs de nourriture : brochettes d’agneau qui grillent sur des barbecues improvisés, friture ; de gaz d’échappements aussi, de fumée de cigarette, et d’autres... comme celles bien plus désagréables des toilettes publiques à l’entrée des hutongs.
 
A la longue on finit par s’accoutumer, on les reconnaît, elles deviennent familières même ces odeurs.
 
Seulement, depuis le début du mois un nouveau puissant parfum nous chatouille les narines et embaume les rues... un de ceux qu’on ne peut pas ignorer, qui vous fait regarder avec insistance et frénésie sous les semelles de vos chaussures.
 
C’est complètement par hasard que nous avons découvert l’origine de cette odeur puante.
 
Les rues de Pékin sont bordées d’arbres, rien d’étonnant me direz-vous, mais pas n’importe lesquels. Il s’agit de magnifiques Ginkgos Biloba.
 
                    
 
Avec l’automne qui est déjà bien avancé, ils ont commencé à se dénuder sérieusement. Leurs feuilles jaunissent et finissent par tomber sur le sol... oui, les feuilles, mais pas seulement.
 
J’ai découvert sur cette page qu’il existe en réalité des arbres mâles et d’autres femelles.
Ces derniers produisent des « ovules », semblables à de petits fruits jaunes, qui se détachent de l’arbre et tombent peu de temps avant les feuilles.
 
                    
 
Ma chère maman, aussi étonnée que moi de découvrir des « fruits de ginkgo », s’est empressée d’en ramasser un alors que nous visitions le Temple des Lamas.
A ce moment là, nous ne savions rien du cadeau que nous réservait cette vicieuse boulette !
 
Poursuivis jusqu’au soir par l’infâme odeur qui s’était faite de plus en plus intense et persistante au fil de la journée, nous étions loin de suspecter qu’elle émanait de ce petit fruit... jusqu’à ce que nous soyons attirés (le terme n’est pas tout à fait exact !) vers le sac où il était inconsciemment entreposé.
 
                 
 
Après une rapide recherche voilà donc ce que j’ai trouvé (toujours sur ce site) :
« le Ginkgo résiste bien à la pollution (un bon point pour ces chinois). Aussi est-il planté en ville, mais les ovules à maturité dégagent une odeur particulièrement nauséabonde s'ils pourrissent au sol : on évite de planter des arbres femelles (ben oui, ils ne sont sans doute plus à une odeur près... inconscients !). »
 
Ceci explique donc cela... :)
 
merci à papa pour ses photos !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cris - dans Au quotidien
commenter cet article

commentaires

coucou 31/10/2005 23:44

coucou
oui ce fameux fruit qui a empesté la maison pendant quelques jours!
petit cour pratique: il faut séparer la chair(à la poubelle, ca pue!) des graines qui sont lavées et seichées. On casse les coquilles pour découvrir l'espèce d'"amande" super bon dans les desserts, enfin c'est spécial tout de même!
volà c'était conseil pratique!

Le Bouddha Blanc 22/10/2005 07:42

Sympa ce blog!Pékin est une brocante à odeurs. L'ami Tchong a l'air de faire une collection des mauvaises.....Il est l'heure de déguster une brochette de mini-pommes!!A tout bientôt.
Le Bouddha Blanc.

rose 21/10/2005 18:00

lol :)

Tchong EVIL 21/10/2005 17:50

Nicolas,

Pour faire de bonnes blagues dans ton "dormitory" - et tu m'as l'air amateur - je te propose ceci :
- fourrer tes vieux slips sales dans leur taie d'oreiller
- planquer tes chaussettes gluantes dans leur placard à slips
- vomir dans leurs petites culottes (faire une croix sur une éventuelle amourette avec toutes les filles du dortoir)
- échanger leurs petites culottes (effet garanti)
- machouiller leurs soutien-gorges (attention aux allergies au coton ou à la lessive)

Mouhahahhahahahahhhah

EVIL BOOSTER TURNED ON
ANAL ENGAGED
LEVEL COMPLETED

Tchong

visitandine 21/10/2005 17:50

sympa ce blog, les articles sont agreables a lire!! merci pour les renseignments sur ce drole de "fruit", je me demandais ce que c'etait!