Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

18 novembre 2005 5 18 /11 /novembre /2005 04:48
J’ai ramené cette petite fiole de France, lors de mon dernier retour en septembre.
 
Il s’agit en effet de ferments lactiques.
Après mon expérience de fromage blanc maison, j’ai eu envie de m’essayer aux yaourts !
 
On trouve ces ferments en pharmacie (5 euros), et ils se conservent au réfrigérateur.
Une dose comme celle-ci se dilue dans un litre de lait préalablement réduit et permet de réaliser une fournée de 5 à 6 yaourts.
Les yaourts ainsi fabriqués remplacent ensuite les ferments (1/2 à 1 yaourt) et permettent d’ensemencer le lait. On peut alors faire jusqu’à 20 ou 25 fournées !
 
Le principe est donc particulièrement intéressant dans ce pays où trouver un yaourt digne de ce nom, non liquide et non sucré, relève de l’exploit.
 
Je me suis donc lancée mercredi soir... pas sans les mains, mais presque. En tout cas sans yaourtière, mais le problème a vite été résolu grâce à cette recette, et surtout sans thermomètre, ce qui fut quelque peu scabreux.
 
Le lait, après avoir bouilli pendant une bonne vingtaine de minutes, doit descendre à 50 degrés pour pouvoir y incorporer les ferments (les activer sans les tuer !).
 
Comment savoir, donc, sans thermomètre, qu’un liquide a atteint 50 degrés ?
 
Bref j’ai risqué le tout pour le tout et j’y ai trempé le bon vieux thermomètre médical au mercure.
Pas de chance sa limite était de 42 degrés, et visiblement mon lait était encore bien trop chaud puisqu’il a tout simplement explosé, enfin, cassé et les billes de mercure se sont répandues... dans le sachet en plastique dans lequel j’avais pris soin d’emballer le thermomètre, heureusement.
J’ai alors fini par y tremper mon doigt, c’était très chaud, pas brûlant, et je me suis dit que ça devait être bon.
             
                 
 
Suite des opérations : après un séjour d’une nuit au four et la journée au frais... le résultat est un peu liquide, mais le goût est parfait, pas acide. Victoire, de vrais yaourts !!!! (merci pour vos bonnes ondes)
 
Nous les avons dégustés avec des fraises... il semblerait que novembre soit la saison en Chine, 14 RMB (environ 1,40 euros) les 500 grammes. :)
               
               
 
Conclusion, les ferments lactiques, c'est épatant, et pour faire des yaourts mieux vaut être équipé d’un vrai thermomètre de cuisine, ou mieux encore d’une yaourtière, si le Père Noël me lit...
 
Un lien très intéressant pour faire des yaourts maison : ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

Cathy 20/01/2006 18:40

moi, quand je fais des yaourts, je rajoute au mélange "lait /yaourt" 1 cuillère à soupe de lait en poudre... mes yaourts ont ainsi une consistance plus épaisse ~ Cathy

Cris 29/11/2005 03:06

>> Laurent : merci pour ton message qui m'a permis de decouvrir ton blog !
J'avais ramene des ferments de France parce qu'on ne trouve absolument pas de yaourts natures a Pekin... alors des yaourts au lait entier n'y pense meme pas ! :)
A ta place c'est la premiere chose que j'emmenerais dans mes valises, cette yaourtiere. :)
A bientot en Chine ?

>> Elvira : merci m'dame :)

>> Alex : je ne peux malheureusement pas t'aider... on trouve da la levure SAF instant a Pekin. :p

Alex 27/11/2005 14:11

Moi je fais mon pain -- j'ai fais mon pain aux US pendants 10 ans, pas de raisons que je ne fasse pas mon pain en Chine. Le probleme, c'est que je n'arrive pas a trouver de levure. Je suis preneur de tuyaux (et non, faire le levain ne marche pas ici parceque je ne trouve pas de farine bio.)

Elvira 24/11/2005 17:24

Il me donne envie, ton yaourt! Bravo!

Laurent 24/11/2005 15:59

Pas mal de faire ses yaourt en Chine, car ils sont apparement très liquides dans le commerce. En tout cas moi je m'y suis mis aussi depuis que j'ai acheté une vielle yaourtière SEB année 70 dans un vide grenier pour 2€ (c'est le bon plan pour s'en procurer). Je vais peut être l'emmener avec moi en chine! En tout cas j'utilise pas de ferments, mais un bon yaourt au lait entier que je dilue dans 1 litre de lait pour faire 8 yaourts, et hop dans la yaourtière!