Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 08:12
Après un réveillon sonore, des « jiaozi » partagés en famille, et l’échange des traditionnelles enveloppes rouges (équivalent de nos étrennes, offertes aux enfants et aux femmes célibataires)... les festivités du nouvel an se poursuivent à Pékin !
 
Hier soir encore nous avons eu droits à quelques feux d’artifice sporadiques, et les pétards continuent à se faire entendre un peu partout. Les stocks devaient être conséquents !
 
Le jour même du nouvel an chinois, les parcs sont pris d’assaut par des familles entières, coude à coude, talon contre talon... on en profite alors pour immortaliser l’évènement.
 
 
Ce n’est quand même pas tous les jours que le grand oncle fait le voyage depuis le Sichuan, ou que le cousin germain quitte le Hubei.
 
 
Le rassemblement le plus important a lieu au Ditan Gongyuan, situé non loin du Temple des Lamas (je vous en parle sans faute dans la semaine !), et magnifiquement décoré pour l’occasion.
 
 
 
On assiste alors à un étonnant mélange de fête foraine, de marché de Noël, de brocante, de carnaval... et il semblerait bien que tout soit permis pour l’occasion.
Allons donc, entre Pékin et Rio, il n’y a qu’un pas !
 
 
Barbes à papa, caricaturistes, masques et déguisements en tous genres, chamboule-tout, tir... Les fléchettes sont remplacées par des kalachnikovs, mais Winnie l’ourson, lui, est toujours de la partie.
 
 
 
Sous un chapiteau, la femme à deux têtes cotoîe celle qui s’enfilent amoureusement des orvets dans les narines ou des serpents dans la bouche...
 
 
 
La fête ne batterait pas son plein sans ces nombreux stands de nourriture.
Diverses cuisines de Chine étaient réunies : des brochettes Ouigour épicées aux nouilles du sud, en passant par les intriguantes brochettes que l’on peut trouver à Wangfujing...
 
 
 
 
La question que l’on peut se poser en ce début d’année du chien : le gouvernement de Pékin va-t-il mettre un terme aux taxes imposées aux propriétaires de chiens ?
 
En effet, à l’heure actuelle, il faut compter 5000 RMB (environ 500 euros) pour déclarer son chien (auprès du poste de police), plus une taxe annuelle, dégressive, selon la taille du chien.
 
La réglementation veut également que les animaux ne dépassent pas 35 cm de hauteur en ville, ne soient pas autorisés à prendre l’ascenseur, ne puissent se promener librement dans les espaces publics et qu’ils ne doivent être sortis, en théorie, qu’entre 20h00 et 7h00 du matin...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mijo 04/02/2006 11:30

Bonne année du Chien (J'avais d'abord écrit du Chine !!!).J'adore les décorations rouges. Merci pour ce reportage.

Boris 04/02/2006 08:17

BONNE ANNEE DU CHIEN.
Ditan etait effectivement extraordianaire !!

Delphinoid 31/01/2006 23:10

Waouh, y avait l'air d'y avoir une sacrée ambiance :))

Merci de nous faire partager ça, c'est vrai que ça n'a rien à voir avec ce qui a lieu dans le quartier chinois de Paris...

Quel monde par contre!!!

Bises!

querna 31/01/2006 08:18

c'est impressionnant de voir ces photos... on s'y croirait ! je meurs d'envie d'aller là bas !
toi aussi profites en bien !

Colette 31/01/2006 02:14

Très belle fête ....