Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

14 février 2006 2 14 /02 /février /2006 04:36
Présent sur la carte de la plupart des restaurants asiatiques que l’on trouve en France, le canard laqué est en réalité la première spécialité de la cuisine de Pékin. Pour preuve, son nom en anglais est « Peking (ou Beijing) Duck », ou encore « Beijing roasted duck ».
 
Son mode de préparation est un art vieux de 600 ans !
 
Le canard est tout d’abord engraissé au grain et à la pâte de soja.
Après l’avoir égorgé, on le gonfle en envoyant de l’air sous sa peau, puis on le remplit d’eau bouillante. Il est ensuite enrobé d’un liquide à base de miel, puis suspendu par un crochet pour le laisser sécher, et une nouvelle fois enrobé de mélasse.
 
Drôle de destin pour ce canard, égorgé, ballonné, ébouillanté, puis pendu... avant d’être rôti !
 
La recette traditionnelle veut en effet qu’il soit accroché et suspendu dans un four afin d’être rôti par la chaleur dégagée de la combustion du bois d’arbres fruitiers, notamment celui du jujubier.
 
 
On amène alors le canard à votre table, parfaitement grillé et doré à point.
 
La peau, très grasse, est découpée en premier et détaillée en petits morceaux. Elle est à la fois croustillante à l’extérieur et fondante. Il faut absolument la déguster sans attendre, sous peine de voir cette délicieuse peau croustillante remplacée par un vilain morceau mou et juteux de gras... (je vous sens fébriles :) ).
 
  
 
Les filets de viande sont ensuite découpés, accompagnés de petites crêpes ultra fines servies ici dans un panier vapeur en bambou.
 
La règle du jeu consiste alors à tremper une tranche de peau grillée ainsi qu’un petit morceau de viande dans une sauce au soja et à la prune, que l’on dépose ensuite sur la crêpe. On n’oublie pas d’y ajouter quelques « fils » de poireau très finement émincé et un ou deux bâtonnets de concombre, avant de rouler la crêpe comme on le ferait pour des tacos mexicains !
Déguster.
 
 
Et comme le canard c’est comme dans le cochon, où tout est bon, la tête (et donc surtout le bec) est coupée en deux et servie sur le même plat que celui qui accueille les filets de viande. Peu appétissante à mon goût, les Chinois se délectent du rien qui la remplit, comme nous le ferions avec un tourteau de mer.
 
Quant à la carcasse de l’animal, elle est conservée pour en faire un bouillon, que l’on vous amènera à la fin du repas... si vous pensez à le réclamer !
 
Pour finir, le restaurant Made in China est un endroit merveilleux pour déguster le Peking duck. Le canard y est un peu plus cher que dans les restaurants au cadre plus « chinois » et donc plus typique signalés habituellement dans les guides, certes.
 
Mais le cadre est particulièrement agréable et cosy, l’accueil et la présentation soignés... et les cuisiniers évoluent dans un espace entièrement vitré où l’on peut observer la préparation du canard et des crêpes !
 
 
A découvrir absolument !
 

Made in China (Grand Hyatt Hotel)
1A Dong Chang An Jie
Dongcheng District
Tel : 8518 9608 (ou 8518.1234 ext. 3608)
 
Réservation recommandée (en profiter pour commander le canard laqué, sinon prévoir une attente d’au moins 45 minutes... pour la cuisson !).
Prix : 208 RMB le canard entier (environ 20 euros), pour 4 personnes.
 

Les coordonnées de l’un des plus ancien restaurant de Pékin, ouvert en 1864 (quatre adresses à Pékin). Je ne le connais pas, mais tous les guides en parlent !
Qianmen Quanjude Kaoyadian
32 Qianmen Dajie
Tel : 6511.2418
Réservation plus que recommandée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cris - dans Restaurants
commenter cet article

commentaires

Cris 20/05/2006 12:38

Merci beaucoup pour ces precisions et pour l'adresse Daniel. A la prochaine occasion, nous testerons ! :)

Daniel 20/05/2006 08:56

Permettez-moi de corriger par rapport à la sauce. Elle a pour nom hoisin, et si elle a effectivement un goût de prûnes, elle n\\\'en contient aucunement, sinon des fèves de soja fermentées, du vinaigre, du sucre et du piment (la liste n\\\'est pas exhaustive). Pour ce qui est de la dégustation d\\\'un bon canard laqué, je vous recommande à Pékin Li Qun Roast Duck. C\\\'est trop bien caché dans le fond d\\\'un hutong No 11 Beixiangfeng, Zhengyi Road Qianmendong St, Qianmendong HutonDongcheng District

Delphinoid 17/02/2006 09:49

C'est super intéressant ce reportage sur le canard, un de mes amis qui est à Pékin m'a parlé de la même chose, mais je ne sais pas s'il est allé dans le même restaurant que toi...

En tout cas, il a vraiment bien aimé, sauf le bouillon qu'il n'a pas trouvé transcendant...

Cette histoire de crêpe est super intéressante!

Merci pour le compte-rendu Cris!!

Bisous!

Cris 16/02/2006 02:04

Ca alors, du canard laque au Portugal comme a Pekin... c'est surprenant, celui que l'on peut trouver en France n'a tellement rien a voir... merci pour l'info. ! :)
Merci a toi laitue... (je viens de me regaler de mate et de toutes tes explications !)
Frederique, vivement cet ete en effet ! :)

frederique 15/02/2006 22:39

bon alors vivement cet été !!!