Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 00:00
Le Temple des Lamas, Yōnghé Gōng en mandarin (dont la traduction signifie Palais de l’Harmonie Eternelle), est l’un des plus pittoresque de Pékin, et il est le temple bouddhique tibétain se situant hors du Tibet le plus renommé.
 
 
Bâti en 1694, le temple est initialement la résidence principale du prince Yin Zhen, jusqu’au jour où celui-ci devient empereur (1723) et prend alors le nom de Yong Zheng.
 
Peu de temps avant de partir s’installer dans la Cité Interdite, il fait recouvrir le temple de tuiles jaunes (la couleur de l’empereur), et décide, selon l’usage, d’en faire don aux moines. L’ancienne résidence du prince devient alors un monastère lamaïste, et le temple héberge de nombreux moines mongols et tibétains.
 
 
Par la suite, le monastère devient la résidence d'un bouddha entouré de 300 lamas (pas les animaux, les religieux !) vers 1744, et au début du 20ème siècle, il est difficile à un Occidental d'y pénétrer. Des histoires ténébreuses donnent à ce lieu l'aura du mystère...
 
Fermé pendant la révolution culturelle (1965 à 1976), le Temple des Lamas est aujourd'hui restauré. Il représente encore un lieu de prières et de méditation d’une grande importance, et des moines y logent toujours (entre 60 et 70).
 
  
 
Concrètement, le Temple des Lamas est établi autour de cinq temples qui se succèdent, que l’on traverse, et qui sont séparés par de petites cours où se trouvent des bacs d’encens fumants.
Le temple est très fréquenté par les touristes, mais aussi, et surtout, par les fidèles qui viennent nombreux y brûler des bouquets entiers de bâtons d’encens, en hommage aux bouddhas.
 
 
 
 
Enfin, un dernier détail, la cinquième et dernière cour est close par le Pavillon des Dix-Mille Bonheurs. Il s’agit d’un temple qui s'élève sur deux étages et abrite une colossale statue de Bouddha (inscrite au livre des records), haute de de 18 mètres, et taillée dans un seul tronc de bois de santal blanc que le septième Dalaï-lama offrit à l'Empereur QianLong.
    
                                                                                 Moulins à prières.
 

Yōnghé Gōng - Temple des Lamas
12 Yonghegong Dajie
(métro Yonghegong)
 
Entrée 25 RMB. Les photos à l’intérieur des temples sont interdites.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tess 22/02/2006 10:41

Quel magnifique souvenir mais quel froid...

les-petits -malins 18/02/2006 14:00

magnifique temple effectivement!! le temple du soleil n'est pas mal non plus dans son genre!

Aixue 18/02/2006 05:26

Moi zaussi, c'est mon prefere... J'adore les couleurs, et les toits... Bon weekend !

Rose 18/02/2006 04:33

Je n'oublierai pas de le visiter si je passe par Pékin un jour...
 
Bisous

Jus de tomate 18/02/2006 04:29

Moi aussi j'ai visité ce temple, mon préféré de Pékin.