Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

12 juin 2005 7 12 /06 /juin /2005 00:00

Dans le cadre de l’année de la France, le Salon du Chocolat fait son entrée en Chine.

Après sa création il y a 11 ans à Paris, 8 ans à New-York et 6 ans à Tokyo, de grands chocolatiers de France, de Belgique, de Suisse, d’Allemagne et même de Russie se sont réunis pour un week-end à Pékin pour notre plus grand plaisir !

                             

 

Nous ne pouvions évidemment pas rater l’évènement, qui se tenait ces 11 et 12 juin.

J’avais réussi à obtenir des invitations auprès d’un sympathique restaurateur français, et heureusement car l’accès ne se faisait que sur invitation.

Hier matin, nous pénétrons donc dans le hall du Grand Hyatt, un des plus prestigieux hôtels de Pékin, et manifestement, rien de l’organisation n’avait été laissé au hasard : une horde de chinoises en « uniforme » nous crie un « bonjour !!!! » archi strident.

Etonnant, euh... charmant. On nous donne un dépliant avec le programme ainsi que la liste des participants, et à nous le chocolat !!

Trois tonnes sont tout de même venues de France via Air China, on comptait bien en profiter.

En octobre dernier, alors que Chris était à Pékin (déjà), Hervé et Angélique m’avaient accompagnée au Salon du Chocolat à Paris.

C’était absolument immense, plus de 150 exposants sur 12 000m2, et plus de 100 000 visiteurs ! 

                       Salon du Chocolat - Paris 2004                                Salon du Chocolat - Paris 2004

 

Sachant qu’il s’agissait des mêmes organisateurs, nous nous attendions également à quelque chose d’important...

Finalement nous avons très vite fait le tour : 19 exposants seulement, dont 10 enseignes francaises, et pour les plus connues : De Neuville, Jeff de Bruges, Cacao et Chocolat, Le Petit Boulé (Hévin), Pralus...

Le but principal du salon était quand même de faire découvrir les (bons) chocolats au Chinois, et accessoirement de ravitailler les exilés en manque... :)

 

                             

Chaque stand était donc pourvu d’une interprète chinoise « empruntée » à l’école des langues étrangères de Pékin.

Pendant cette matinée nous avons vu quasi exclusivement des occidentaux de la communauté expatriée, et seulement quelques chinois, curieux de goûter à ce fruit, d’autant plus précieux par ici.

Il est reconnu que les desserts ne sont pas le fort des Chinois... et pour cause, ils n’apprécient pas le sucre ! Les rares fois où Chris a proposé à ses collègues Chinois des gâteaux ils ont poliment accepté, mais n’ont pas aimé du tout. Alors le chocolat... !

En discutant avec une des exposantes, nous avons appris que les chocolats au lait, aux fruits, fruits secs... etc, n’avaient pas eu de succès, trop sucrés, mais que les chocolats très forts en cacao (99%) avaient beaucoup plu, pas étonnant.

D’ailleurs (petite parenthèse), le seul qui semble avoir compris comment vendre du sucré aux Chinois, c’est Mc Do !

A la base, déjà fanas de glaces, ils sont devenus complètement accros à celles que vend le fast-food américain : en cornet style « italienne », en pot, mc flury aux bonbons colorés... Au même titre que les « mc drive », il y a ici des « points de vente rapide » (juste un guichet-fenêtre) qui vendent exclusivement des desserts glacés.

Mais ce qui nous intéresse nous, c’est le chocolat et rien que le chocolat. :o)

Alors après la petite déception de découvrir si peu de stands... nous avons assisté à une conférence qui nous a reconcilié avec ce salon pékinois : « Le mariage du vin et du chocolat ».

                              

 

Les deux intervenants, un oenologue français, Gérard Colin (à gauche sur la photo), travaillant en Chine à Shanxi Grace Vineyard, et François Pralus (à droite), artisan chocolatier de la Loire, nous ont révélé des choses très intéressantes.

Nous avons découvert que le vocabulaire employé dans l’univers du vin s’appliquait aussi parfaitement à celui du chocolat : rétro-olfaction, épices, rondeur, robe, parfum de humus, de bois, de sous-bois, potentialisation du vin par le chocolat, caudalies et autres longueurs en bouche...

                      

                                                                                                                    

                        Les chinois se sont même prêtés au jeu !                   

Et nous avons été très agréablement surpris de découvrir trois délicieux mariages.

Le premier, un Muscat doux rosé (2004), Shanxi Grace Vineyard, se mariait admirablement à un chocolat provenant de Java (Indonésie), doux mélange très long en bouche.

Le second, mon préféré, un vin rouge Premium (2002) (merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon), Shanxi Grace Vineyard, accompagnait un chocolat de Wanuatu (île du Pacifique), dont les fèves avaient été séchées sur des feuilles coco...

La force du vin contrastait parfaitement avec la légère amertume du chocolat, faisant exploser en bouche des notes de fruits rouges. Alchimie parfaite. Une véritable révélation !

Et enfin, un vin de riz chinois jaune (une tradition qui remonte à plus de 5000 ans), dont la couleur et le parfum faisait penser au vin jaune du Jura (merci Seb !). Il était, au goût, beaucoup plus fort en alcool. Celui ci se mariait là aussi parfaitement à une cacahuète enrobée de chocolat praliné, recouvert de chocolat amer.

 

                              

                                Muscat doux rosé, 2004, Grace Vineyard

 

Nous ne pouvions pas repartir les mains vides... et les 38 degrés extérieurs n’ont pas réussi à nous dissuader.

    

 

Les prix étaient particulièrement élevés. Des tablettes de chocolat que j’avais repérées à Paris au salon 2004, vendues 18 euros, étaient ici affichées à 300RMB (30euros).

Allez, on mangera moins de Nutella ! ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Cris - dans Au quotidien
commenter cet article

commentaires

Christophe Devé 14/07/2005 17:52

Bonjour, Présentateur de l'espace Choco Démo depuis 10 ans, je souhaite vous féliciter pour votre site et reportage sur le Salon du Chocolat.
Je vous retrouve pour l'édition 2005, du 22 au 25 octobre, Chocolatement Votre ! Christophe Devé.
http://christophedeve.euro.tm

Jonathan 17/06/2005 10:38

J'avais ENORMEMENT rigole lorsque j'avais lu une interview d'un patron de la delegation qui disait "nous pensons a developper pour le marche Chinois des produits plus sucres que ce que nous faisons en france blabla.."

Le pauvre, completement a cote de la plaque...

JP 13/06/2005 23:47

Mmmm Mangez du chocolat avant de passer aux dubichou avec Alex et Bichon!!! bizz de Paris

bulot 13/06/2005 19:56

je salive..................

Christine 13/06/2005 19:21

MMMMMMMMMMMMMMMMMmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm ;)