Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

28 juin 2005 2 28 /06 /juin /2005 00:00

Un gros orage à Pékin dans la nuit de samedi à dimanche, des trombes d’eau qui avaient du mal à s’évacuer, et une vingtaine de degrés, bien plus supportables, dimanche matin à l’aube lorsque nous sommes partis de Pékin.

 

       

 

Un avion qui décolle à l’heure, un « western breakfast » incomparablement meilleur (si on oublie les 2 saucisses blanchâââtres) que les nouilles au porc de Dragon Air... quelques turbulences sous les nuages, des chinois qui crient, puis les montagnes, les immenses builgings, la mer et la baie de Hong-Kong. Il est midi, nous voilà arrivés !

                                                                      

      

                                                 

 

 

Hong-Kong, Xianggang en mandarin (littéralement « port parfumé »), c’est 7 millions d’habitants et une superficie de 1092km² répartis en 4 grands secteurs : Kowloon, Hong-Kong Island (7% de la surface globale), les Nouveaux territoires (officiellement plus de 230 îles, 91% de la superficie) et les îles environnantes.

 

 

Colonie britannique à partir de 1842, victime des guerres de l’opium (1841 et 1860) et des traités qui en ont découlé, le territoire de Hong-Kong est rétrocédé à la Chine le 1er juillet 1997 et devient une « Special Administrative Region ».

 

 

Pourtant, le régime politique et économique de Hong-Kong diffère encore beaucoup de celui de la République Populaire de Chine.

 

Un vrai fossé s’est creusé sur le plan de l’éducation, le mode de vie, la langue (la langue maternelle de la plupart des habitants est le cantonnais), et l’économie entre le continent et le territoire.

 

Sans compter que les sites Internet qui me sont inaccessibles depuis Pékin fonctionnent parfaitement ici !

 

 

Hong-Kong Island est particulièrement constrastée.

 

Le nord s’apparente à une véritable jungle urbaine : centre d’affaires, shopping etc..., tandis que le sud est resté plus « rural » (sentiers de randonnées, plages, petits ports et marchés typiques).

 

Quant au centre de l’île, très montagneux, il est protégé par un vaste parc.

 

 

A première vue, et malgré ses immenses buildings écrasants, la foule et cette chaleur humide qui vous colle à la peau, Hong-Kong me plaît beaucoup.

 

Il y a une telle diversité de nationalités (chinois, philippins, anglais...), de langues (cantonnais, mandarin, anglais, puthongua...), et de cuisines (chinoises, japonaise, indienne, continentale...).

 

Dans les boutiques et restaurants, les gens sont souriants et serviables... ce qui est particulièrement appréciable quand je repense à la dernière journée que j’ai passée à YaShow, un des marché de la contrefaçon de Pékin, où les vendeurs vous interpellent, crient et vous tire par le bras pour vous entraîner dans leur boutique !

 

 

Enfin j’ai l’impression qu’il y a tellement de choses à faire et à voir : randonnées, plages, parcs, réserves marines, visites de temples, musées, zoos... et ces 230 îles où s’aventurer !

 

 

Alors, puisqu’il faut bien commencer par quelque chose... : le nord ! enfin une partie : découverte des alentours et shopping !

 

Nous arrivons en effet en pleine période de soldes (jusqu’à 90% !), et côté boutiques et centres commerciaux, on est servi...

 

Il y a principalement Sogo, énorme centre commercial japonais sur 10 étages, le World Trade Center, et Times Square avec sa pendule et ses écrans géants.

 

    

On y trouve absolument de tout !

 

 

Vêtements, bijoux et produits de beauté, évidemment, mais aussi des livres, de la nourriture : saucissons et fromages (même de vrais yaourts !) bien de chez nous, ustensiles de cuisine et pâtisserie divers et variés importés de tous pays, et le tout à des prix plutôt intéressants, en général.

 

Il va pourtant falloir se restreindre... le saucisson ne passera pas la douane pékinoise, et la valise n’est pas extensible, malheureusement.

 

 

Chose surprenante dans les rues, les panneaux des magasins qui se superposent et se chevauchent, suspendus en l’air, au-dessus de nos têtes...

 

                              

 

Etonnants aussi, les échaffaudages en bambou installés devant certaines façades ! Dessous, on n’est pas trop en confiance...

 

      

 


Et au passage, quelques détails pratiques :

 

- la monnaie est le $HK, le dollar de Hong-Kong, 1$ = 0,11 euro.

 

- l’aéroport est parfaitement bien déservi : « shuttle bus » toutes les 10 minutes, moderne, confortable et rapide ($HK100 pour aller à Hong-Kong Island), puis bus, métro... ou encore taxi, bien sûr.

 

- ici on roule à gauche ! influence britannique oblige...

 

- à savoir : les hôtels n’offrent pas systèmatiquement une connection internet, et il faut payer un supplément, à l’heure ou à la semaine (de 3 euros de l’heure, à 60 euros pour la semaine).

 

 

Allez, je repars pour de nouvelles aventures... sinon vous  n’aurez plus rien à vous mettre sous la dent. :)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cris - dans Hong-Kong
commenter cet article

commentaires

Misa 29/05/2010 19:01


Je trouve ton blog très bien fait, il explique bien les endroits intéressants de Hong-Kong! Cet été je pars avec ma famille, et on veut visiter les îles alentours, et notamment les quartiers que
l'on n'a pas encore découvert... le quartier de Sogo a l'air super, il se trouve à peu près où?
Tu y es retournée depuis ( à HK ? )


cipolla 14/03/2007 17:43

J'adore lire tes aventures asiatiques! Et comme je pars dans 10 jours à Beijing ou je resterai quelques jours avant de continuer mon voyage en train vers le Sud jsuqu'à Hong-Kong, je trouve aussi plein d'informations utiles sur ton blog! Merci pour ces beaux récits qui de donnent qu'une envie: se rendre sur place!

Cris 15/03/2007 01:54

Bonjour madame Cipolla ! :) Et merci !
Ca risque d'etre un beau voyage... profites-en bien ! Bons preparatifs et a bientot !

Jane 04/07/2005 06:11

et tu n'as pas intérêt à te trouver sur le passage des gens à l'heure d'ouverture des casinos. Sinon, tu seras piétinée et sans un "sorry".

Oh oui cette foule qui te bouscule sans un sorry, c'était ma première surprise asiatique.

Cris 29/06/2005 11:16

Merci beaucoup pour ton petit mot Tarzile ! :))

Merci a toi aussi Claudine.
Ca doit etre ca alors, ils debordent vraiment d'energie ces chinois... vivement les J.O. ! :-p

Claudine 28/06/2005 21:43

Les rues d'enseignes (A Tokyo, notamment à Ginza, il n'y a que ça, des rues d'enseignes) et les gens qui te hurlent dans les oreilles pour te souhaiter la bienvenue, au Japon c'est pareil, surtout dans les sushi bars. Si le staff crie fort, c'est pour te montrer qu'il déborde d'énergie pour se consacrer à toi (si, si!)
C'est vrai qu'à Macau, les gens sont moins gracieux (c'est le moins qu'on puisse dire) et tu n'as pas intérêt à te trouver sur le passage des gens à l'heure d'ouverture des casinos. Sinon, tu seras piétinée et sans un "sorry".

Patience, avec les Jeux Olympiques qui approchent, les manières des Pékinois vont s'arrondir et toi, en les connaissant mieux, tu vas t'habituer et comprendre leurs réactions.