Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 08:49
Poupou, avec l’aide de Kosarti, ont tout bon.
Je ne vous ferai pas l’affront de commenter le premier « danger » en alphabet latin... :)
 
 
La seconde version, représentée à l’aide de sinogrammes, s’adresse en effet à la communauté chinoise. Le gouvernement de Singapour a officiellement reconnu le mandarin (35% de la population totale) comme étant la langue commune aux Chinois vivant sur l’île - même si l’on trouve encore d’autres dialectes : hakka, hokkien, cantonais, etc (23% de la population).
 
La troisième ligne correspond au tamoul, dont l’écriture provient de l’alphasyllabaire dérivé du grantha (provenant lui-même de la brâhmî, précise Wikipédia).
Environ 60% des Indiens de Singapour ont pour langue native le tamoul, parlé par un peu plus de 3% de la population.
 
Enfin, la dernière graphie fait référence au malais moderne et utilise l’alphabet latin (contrairement au malais classique qui a pour base l’alphabet arabe et dont l’écriture est appelée « jawi »).
C’est la langue officielle et nationale de la fédération de Malaisie et du sultanat de Bruneï, et donc une des quatre langues officielles de Singapour également (14% de la population).
 
Riches de ces différentes ethnies et populations, Singapour apparaît alors comme une mosaïque de langues aux graphies et alphabets divers et variés ; d'où la présence de panneaux d'indications parfois insolites, et en tout cas toujours très visibles ! :)
 
Ces multiples influences ont naturellement donné naissance à la langue bien spécifique et particulière de Singapour, le singlish, contraction de « singaporean-english ».
Il consiste en un mélange de mots d’origine anglaise, cantonaise, malaise, et d’autres tirés du dialecte hokkien (du Fujian, Chine).
 
L’exemple le plus répandu est le fameux « lah » que les Singapouriens prennent un malin plaisir à prononcer à tout bout de champ à la fin de leurs phrases et qui ne sert à rien d'autre qu'y mettre de l'emphase : « very funny, lah ! » (très drôle, lah !).
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

papadoc 15/02/2007 19:42

un bonjour des Occitans et des TOUAREGS....

poupou (en guyane) 14/02/2007 01:04

Ca alors ! Je n'aurais jamais cru retrouver les années 70 dans ton blog !
Hokkien, lah, bahaya ! Que des mots oubliés !

J'espère que tu feras un article le jour où tu auras mangé du "poh peah" !

Magali 13/02/2007 13:39

Ok Lah! Tu vois Matt, j'avais rien inventé!!
Et le "can can" pour dire "oui ok, je vais le faire"! Assez surprenant je dois dire...m'en suis tjs pas remise!:-)

Cris 13/02/2007 12:46

Y en a un qui suit, lah ! :)
Ca fait un bail Herr Tchong... bisous a la tchonguette.

Matt... si j'avais titre "langue sauce chinoise" tu n'aurais meme pas ose regarder alors ? (!!) Bisous !!

Tchong MAN 13/02/2007 12:39




Tchong lah !