Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
Chris doit travailler pendant 2 semaines chez un client taïwanais... j’en ai donc profité pour m’incruster !

Départ à 14h00 hier, mardi, de Beijing.
Changement à Hong-Kong, au pas de course ! Juste le temps d’apercevoir les montagnes aux alentours de l’aéroport et de sentir l’écrasante chaleur humide que nous ne connaissons pas à Pékin.

Arrivés à l’aéroport de Taipei à 20h00... quelques doutes à l’immigration sur la véracité du passeport de Chris : le douanier l’a passé à la loupe (et ce n'est pas une image) un bon moment, peut-être aussi avait-il envie de nous faire un peu peur... mine de rien on a désormais un beau visa comme quoi nous sommes résidents chinois !

Il faisait nuit quand nous sommes sortis de l’aéroport et le temps de trouver la voiture de l’hôtel, nous étions déjà tout moites, les vêtements collants à la peau !
Nous avons sauté dans la voiture climatisée (aglagla) et en route pour l’Agora Garden Hôtel.
Les panneaux lumineux affichaient allègrement 29 degrés et le taux d’humidité frisait (tout comme mes cheveux 2 minutes après avoir posé le pied à Taipei !) les 80%.

On se croirait en vacances !, a dit Chris.
Tu m’étonnes... ;o)

Il paraît que les plages sont jolies... nous en saurons peut-être plus ce week-end ?
Pour le moment on peut juste voir les montagnes, luxuriantes, qui entourent la ville.

Vue de l'hotel...


A première vue, Taipei est très différente de Pékin.
On parle le mandarin ici (enfin, une version un peu edulcorée), mais tous, quasiment, parlent et comprennent l’anglais (déjà moins exotique hein).
Le climat, vous l’aurez compris, n’a rien à voir. Très très sec à Pékin...
Le relief, vert, montagneux et accidenté à Taipei... plat et gris (en dehors des multiples parcs !) à Pékin.
On n’a pas vu, pour le moment, une seule « vieille » voiture, enfin pas d’épave quoi.
Les gens circulent beaucoup en scooter (avec un casque !), contrairement à Pékin (vélo ou scooter sans casque).
Et puis toutes les boutiques que l’on peut trouver en Europe semblent être installées ici.

Bref, Taipei c’est plus moderne et plus développé que Pékin !

Ah oui, donc je profite de la connection de l’hôtel pour venir vous donner des nouvelles toutes fraîches... et puis surtout Taiwan ce n’est pas le gouvernement chinois, et ici mon blog est libre d’accès ! (hum, je surveille mon vocavulaire...)

Je vais maintenant aller voir de plus près à quoi ça ressemble...

A très bientôt !

Repost 0
Published by Cris - dans Taiwan
commenter cet article
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 8 mai 2005)
Vendredi et samedi, toujours perchés sur nos vélos nous sommes allés à la découverte de deux parcs, très prisés des Chinois : Ritan Gongyuan et Tuanjiehu Gongyuan.

 
                                       Ritan Park
 
                                 Tuanjiehu Park
 


Après leur journée de travail et le week-end en famille, les Chinois aiment particulierèment se rendre dans les parcs, ilôts de verdure et de calme illusoire au milieu des hauts buildings et de la circulation très dense de Pékin.

Le matin les Chinois y pratiquent la calligraphie, le chant, la musique, le tai-chi, les concours de chants d’oiseaux...

On y trouve des aires de jeux en plein air agrementées d’appareils dignes d’une salle de gym, généralement aussi un grand lac ou circulent petites barques et pédalos (à tête de canard ou munis de mitraillettes en plastique), et puis une étendue d’eau plus petite ou sont déversés des seaux entiers de poissons rouges pour les adeptes de la pêche à la ligne (!!).

 


Pas que pour les enfants...
 


Balade effectivement très agréable... d’autant plus que les parcs sont largement fleuris, et assez calmes pendant cette période de vacances.
 
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 24 avril 2005)

Après ce voyage dans le temps, Lewis un autre collègue chinois de Chris qui nous accompagnait, décide qu’il est l’heure de manger, à 17h00, pourquoi pas après tout.

Promenade apéritive dans les « hutong » situées aux alentours du théâtre...
Alléchée par les odeurs de viande grillée se dégageant d’un boui-boui, je n’ai pas eu a trop insister pour goûter à ces brochettes qui se sont avérées délicieuses.


Le « chef cuisto », au faciès plus turc que chinois, a fait griller devant nos yeux des brochettes d’agneau et de mouton, « frottées » d’un mélange de tomates séchées, herbes, sel, poivre et piment (ou non), recette provenant d’une région située au nord du Tibet, à forte influence musulmanne.

Nous nous sommes régalés de ce barbecue improvisé !! 
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 24 avril 2005)
Chris travaille avec un chinois, WangXi de son petit nom, qui joue à l’Opéra de Pékin, et c’est avec beaucoup de curiosité que nous avons accepté d’assister à la représentation d’une pièce.

Première étape, le maquillage, impressionnant.
Nous avons eu la chance d’assister à la préparation des « acteurs », maquillages et costumes, pour lesquels il ne faut pas moins d’une heure.



La pièce peut alors commencer.
Les comédiens sont accompagnés par un groupe de musiciens et leurs instruments traditionnels anciens dont le son relativement aigü et strident peut sembler, de prime abord, un peu agressif.
La pièce est « chantée » en chinois ancien, dans le même ton que la musique et selon une mélodie tout à fait particulière à consonnance parfaitement chinoise, si vous voyez ce que je veux dire...
On y retrouve alors toute l’ambiance de la Chine impériale.



Une chose à voir une fois, absolument !!
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(mercredi 27 avril 2005)
Intrigués par ce petit fruit rond à la chair violet-noir et son trognon de feuilles, comme nous l’étions d’ailleurs par le ramboutan... nous nous sommes décidés à le goûter.
 


La peau, non comestible, est en fait très épaisse et produit un jus couleur fushia indélébile (!!).
Une fois coupé, le mangoustan dévoile 4 ou 5 petits quartiers de chair blanche très juteuse et sucrée, et au centre de chacun des « quartiers » on trouve un noyau en forme d’amande assez plat.



Le goût est subtil, exotique et très frais.
Encore une découverte qui va trôner régulièrement dans la coupe de fruits !
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 24 avril 2005)

Elles nous ont donné faim ces petites brochettes, en route pour le restaurant !

Lewis a en tête de nous faire déguster des « jiaozi », raviolis farcis de toutes sortes de choses, suivons le guide.
Dès l’entrée du restaurant nous aperçevons, par l’immense baie vitrée de la cuisine, les employés affairés à fourrer et pincer les raviolis.

Le menu est en chinois, nous le laissons faire... et nous nous retrouvons rapidement avec 6 assiettes de jiaozi différents !!

Tout d’abord, pour accompagner l’infusion de paquerêttes, des dattes marinées au goût douceâtre et des cacahuètes baignant dans du vinaigre très parfumé.
Puis nous attaquons les fameux jiaozi que Lewis a demandé frits plutôt que vapeur (plus commun).

                                    

L’art de déguster les raviolis réside dans leur trempage dans un mélange de vinaigre, sauce soja et ail pilé... mais le vinaigre peut aussi se suffire à lui-même :).

                                      

Boeuf-carottes, porc-crevettes, boeuf-céleri, mouton-coriandre... tous aussi bons les uns que les autres !
                                  

Mais Lewis en a commandé beaucoup trop... nous repartirons repus, chargés de doggy-bags.
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(samedi 23 avril 2005)
Nous avions déjà eu vent de cette odeur en nous promenant dans les ruelles de Pékin et sur les marchés... mettant ça sur le compte de la mauvaise évacuation des eaux, ou bien du mauvais entretien des toilettes publiques...

Rien de tout ca, il s’agissait bien de l’odeur pestilantielle dégagée par le durian, ce gros fruit à picots aux couleurs vert-gris-kaki (entre 2 et 5 kg !).
L’intérieur est divisé en sections contenant des graines comestibles, séparées par une membrane non comestible, elle.


Au détour du rayon fruits et légumes de « Jialefu » (Carrefour quoi) Chris a voulu faire du zèle et s’est empressé de mettre un (petit) morceaux de ce fruit puant dans le caddie !

La chair blanchâtre semblait épaisse au travers du plastique qui l’emballait... et nous n’aurions pas du attendre le deuxième jour pour y goûter.


L’odeur qu’il dégageait le lendemain était vraiment puissante et n’incitait pas du tout a manger la chose.
Il était pourtant bien emballé et enfermé hermétiquement, mais après avoir embaumé tout l’appartement et soulevé des hauts le coeur auprès de nos invités le samedi soir, il a fini a la poubelle le dimanche midi emmailloté dans plusieurs sacs... !


Promis nous récidiverons très bientôt pour satisfaire votre curiosité (qu’est ce qu’on ne ferait pas pour vous...) !
Il paraitraît même qu’il n’a pas le goût de son odeur... on demande à voir.
Repost 0
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(mercredi 18 mai 2005)
C’est en effet ma grande interrogation... mais pourquoi le gouvernement chinois bloque-t-il l’accès de mon blog à partir de la Chine depuis un peu plus d’un mois ?!?

Je n’ai toujours pas la réponse, mais je croise les doigts pour qu’il soit seulement en cours de «vérification de contenu», comme ca à l’air d’arriver assez souvent, et pouvoir y accéder de nouveau très bientôt.

La raison pour laquelle le blog n’a pas été actualisé depuis tant de temps tient aussi au fait que nous n’avons toujours pas Internet à l’appartement !!!
Les responsables de la résidence nous mènent en bateau depuis un mois maintenant en repoussant l’installation de semaines en semaines, no comment, j’ai suffisamment râlé pour le moment...

A part ça nous sommes très bien installés.
A vous de voir... et de venir voir !!

L'entrée de la résidence...
 


Le séjour...
 


La piscine extérieure... vide

Repost 0
Published by Cris - dans Au quotidien
commenter cet article
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 8 mai 2005)
Voici les petits poissons sur lesquels Chris a craqué à « LaiTai » (immense marché aux fleurs et poissons)...
 


Le noir est décédé tragiquement au bout de 5 jours, mais le rouge est bien plus résistant !
 
Repost 0
Published by Cris - dans Au quotidien
commenter cet article
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00
(dimanche 1er mai 2005)
Chris était super motivé, alors je ne me suis pas posée de questions, et c’est comme ca que nous nous sommes retrouvés au rayon vélo de Carrefour samedi soir !
Ca a été vite fait, on a repéré chacun celui qui nous plaisait, on a fait monter un panier à l’avant (indispensable :o) ), deux anti-vols, et une pompe... et pour 70euros, 20 minutes plus tard nous chevauchions nos nouveaux vélos pour faire le chemin du retour jusqu’à l’appartement !

Nous avons donc profité de cette chaude journée de dimanche pour aller découvrir les vieilles ruelles (« hutong ») près de chez nous.
Super agréable !



Ces hutongs nous ont ensuite conduit jusqu’à « Houhai » et son lac, situés juste derrière la Cité Interdite.
Le soir les rues de ce quartier sont largement illuminées et animées par les nombreux bars et restaurants qui bordent le lac. Dans la journée, les gens s’y balladent, louent des pédalos, des canoës...

Résultats des courses : des mollets (bientôt) en béton, et surtout de bons coups de soleil !!

Et comme c'etait la fete du travail, je ne resiste pas a l'envie de vous montrer cette photo : 

Repost 0
Published by Cris - dans Au quotidien
commenter cet article