Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 09:02
… of what ?!
 
Si, contrairement à “fion”, le mot “verge” a bel et bien une signification en anglais (on the verge of = sur le point de), le nom de cette boutique de vêtements pour femme m’a quelque peu troublée. :)
 
Repost 0
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 06:43
Une boisson au bon goût de nid d’hirondelles... ça vous tente ?
 
 
Ingrédients : eau, gélatine, sucre en poudre, arôme « nid d’hirondelle », arôme ginseng, véritable nid d’hirondelle.
 
Sachant que ces nids d’hirondelles ne sont rien d’autre que la baaaave d’oiseaux (il s’agit rarement d’hirondelles, en plus !), j’ai beaucoup de mal à me lancer dans la dégustation de ce prétendu élixir de jouvence...
 
Repost 0
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 13:54
Une pause dans mes cartons, je sors faire quelques courses, et je n’ai pas pu m’empêcher de dégainer mon appareil photo... (elle est floue, la photo ; j’ai du faire vite, le magasin était truffé de petits gardes en uniforme-casquette à dorures-ceinture serrée au dernier cran qui n’auraient sans doute pas fait de mal à une mouche, mais quand même).
 
Bref, venons-en au fait, les Ferrero Rochers de son Excellence l’Ambassadeur ont de la concurrence !
 
 
En cherchant un peu sur internet, je me suis rendue compte que cette histoire était loin d’être récente, mais également loin d’être réglée !
 
Allez, pour une fois j’étoffe.

Devant le succès que Ferrero a connu en s’implantant en Chine au début des années 80, une entreprise chinoise, Factory One (pas très réactive sur ce coup là puisqu’elle a quand même attendu 1990), a décidé de profiter du créneau et de copier les fameux rochers au coeur de noisette et nutella.
Qui dit copie, dit même packaging, mêmes symboles, même emballage doré... mais pas tout à fait le même nom. Ces faux rochers sont distribués sous la marque Jinsha (pour laquelle Ferrero n’avait pas eu l’autorisation d’enregistrer ses fameux rochers 10 ans plus tôt), puis Trésor Doré.
 
Lorsque Factory One tente une première fois d’enregistrer ses rochers sous la marque Jinsha, le bureau d’inspection des marques lui interdit : le nom est certes différent, mais le produit trop semblable aux célèbres Ferrero qui font un carton sur le marché local.
Soulagement pour les Italiens. Momentané !
 
En 2002 les Chinois tentent une nouvelle fois d’enregistrer leurs rochers contrefaits via leur joint-venture Montresor sous le nom Jinsha Trésor Doré. Ils obtiennent alors l’autorisation de les commercialiser sous le nom Trésor Doré.
 
En 2005 Ferrero assigne Montresor en justice pour concurrence déloyale, et perd son procès : la Cour (chinoise ?) estime que puisque le nom est bel et bien different, il n’est nul question de concurrence, le consommateur peut parfaitement faire la différence entre les deux produits. Ah.
 
L’article d’où je tire ces informations ajoute que Ferrero a récemment (janvier 2006) fait appel de cette décision auprès de la Cour de Tianjin et a gagné et obtenu réparations !
Oui, enfin, a gagné...
 
Les rumeurs courent toujours comme quoi Montresor n’auraient pas payé les indemnités dues à Ferrero, et l’article émet même l’hypothèse suivante : « il est possible que les produits à l’origine de l’infraction soient encore disponibles sur le marché ». Sans blague ?! :)
 
Ferrero a donc gagné ce procès, ce qui paraît tout à fait normal, mais les résultats de cette décision semblent ne pas suivre ni s’appliquer correctement... c’est ça la Chine !
 
Et après tout... avec Trésor Doré, « les soirées de l’Ambassadeur sont toujours réussies », ça ne sonne pas si mal, non ?
 
 
Cris, traqueuse de concurrents déloyaux.
 

Sources : Briffa et Haworth & Lexon Law.
 
Pour ceux qui lisent l’espagnol, le célèbre « pinches chinos » référence quelques perles copiées par les entreprises chinoises.
 
Et vous devriez aller faire un tour chez Elodie, je viens de voir qu’elle a dégoté une nouvelle perle !
Repost 0
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 12:08
Au temps pour moi Élodie... nous aussi on a du camembert Gérard !
Par contre ici il ne coûte pas 2 euros mais pas loin du double...
 

 

Repost 0
23 octobre 2006 1 23 /10 /octobre /2006 03:02
Une erreur d’impression ? Une contrefaçon détournée ?
La vendeuse nous a assuré - ulcérée - que ce shampoing était fait en Corée (zhen deeeeee - vraimeeeeent)...
 
Yashow - Pékin, octobre 2006
 
En retournant le « butrimasure » (toutes les lettres y sont après tout, y a qu’à remettre dans l’ordre ma bonne dame) : « made in France ». Oh ? :)
 
Sacrés Chinois...
Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 12:21
Bon, je ne vais pas faire dans la finesse aujourd’hui, vous êtes avertis.
 
 
Nous connaissons tous le principe des toilettes à la turque : sans cuvette, mais un minimum aménagées, quand même. Oh rien d’extraordinaire : un emplacement qui indique l’endroit où poser ses pieds, un trou, un système de chasse d’eau, et une porte, ça va de soi.
 
Eh bien non, ce n’est pas si évident pour tous ; figurez-vous qu’à Pékin on fait dans le style régressif. Je vous présente les toilettes à la turque version Pékin 2006 :
 
 
Si certains avaient encore des doutes...
(merci et bravo au téméraire Matt pour cette incursion dans les toilettes pour hommes !)
 
 
Incroyable ? Mais vrai.
 
Quoi de plus convivial que les toilettes en Chine ? uh uh.
Si ça ce n’est pas être zen... ?!
 
Et même si ces trois hommes ont l’air totalement à leur aise et décontractés, je trouve qu’ils n’ont jamais si mal portés leur nom, ces lieux d’aisances.
Je suis sûre que l’agencement de la chose en constiperait plus d’un !
 
Et puisque, évidemment, ni chasse d’eau ni Dame-pipi n’ont éte prévus, je vous laisse le soin d’imaginer le reste... :)
Repost 0
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 03:01
Vous entendez encore parler de grippe aviaire vous ?
Parce que nous, non.
 
Pékin, hutong de Dazhalan, août 2006.
 
Repost 0
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 04:12
 
 
Repost 0
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 11:02
Je vous en avais parlé il y a quelques mois... je les ai de nouveau croisés au supermarché du coin pour la modique somme de 3 kuais (0,30 euro) ; à ce prix là je ne pouvais que les mettre d’office dans mon panier.
 
Trop intriguant.
 
Pour vous, je me suis fait un devoir de les goûter, ces gros intestins Collons (et non je n'ajouterai rien de plus).
 
 
Verdict : ces gâteaux censés être parfumés au chocolat sont petits, de la taille d’une phalange à peu près, cylindriques... et ont le goût de tout - et surtout de rien -  en tout cas surtout pas du chocolat, comme tout ce qui est supposé être au chocolat en Chine !
 
Pour ma part, je leur ai même trouvé un arrière-goût de bacon, vivement l’heure de l’apéro !
Repost 0
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 16:08
J’avais déjà évoqué ici l’hasardeuse audace de McDo à Taipei ...
Dans un style différent, à Pékin, le restaurant taïwanais « Bellagio » a fait fort également ! Dans la catégorie « house specials », je vous présente le hamburger taïwanais  :
 
    
Pain vapeur à base de farine, levure de boulanger et levure chimique - procédé qui rend la pâte un peu spongieuse, mais aussi légère et aérée - « fatty beef », coriandre, oignon, sauce sucrée à mi-chemin entre la confiture et le ketchup...
 
Lovin’ it ? :)
Repost 0