Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

Contacter l'auteur !

 

 

 

 cris.blogderiz[at]gmail.com 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones


Mes Blogs Favoris

 
Shanghai...
 
 
 
 
 
 
Ailleurs en Chine...
 
 
 
 
 

Taïwan
   
 
 
 
 
Thaïlande
 
 
 

Vietnam
 
 
 
  
 
A LIRE ! A VOIR !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOGS CULINAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 06:51
Arf, je suis incorrigible... j’avais parlé d’une trêve culinaire pour revenir à des blogueries plus singapouriennes, mais je craque.
Et puis d’un autre côté, il faut bien l’avouer, les singapouriens le disent eux-mêmes : leurs deux activités favorites étant le shopping et la nourriture, je ne colle pas de trop loin à la culture locale !
 
Il fallait donc que je vous parle de ces petites crèmes au chocolat blanc... piquées sans scrupule chez Mamina.
En souvenir d’un divin gâteau issu d’une pâtisserie sparnacienne de renom (et désormais également rémoise), j’ai fait une seule modification à la recette de Mamina : j’ai fait infuser trois branches de romarin dans le lait avant d’y incorporer et faire fondre le chocolat blanc.
 
 
Evidemment on est loin, très loin de la pâtisserie en question (« ivoire chocolat blanc »), mais l’alliance du chocolat blanc, du romarin et des framboises est tout simplement surprenant et vraiment délicieux.
 
Merci Mamina !
Et monsieur Dallet, on vous attend à Singapour... (quoi que... il y a finalement moyen de trouver de bonnes pâtisseries et viennoiseries sur l’île, faut que je vous en parle la prochaine fois).
 
Bon week-end à tous !
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 06:11
Je sais, encore de la cuisine... c’est promis la prochaine fois que je passe par ici c’est pour vous parler de Singapour.
 
En attendant, ma petite soeur a une recette (très certainement tirée d’un magazine... si elle traîne dans le coin elle nous dira peut-être lequel) de mini gâteaux hyper moelleux et hyper rapides à faire.
 
 
Du côte des ingrédients il vous faut (pour 20 à 30 mini gâteaux) :
 
- 90gr de sucre
- 2 oeufs
- 100gr de beurre fondu
- 60gr de farine
- ½ cuillère à café de levure chimique
- 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
- des fruits rouges, du nutella, des morceaux de banane, de pomme ou tout ce que vous voulez !
 
Préchauffer le four Th. 5/6 (160°).
Mélanger au fouet le sucre et les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine, la levure, la vanille et le beurre fondu. Bien mélanger.
Verser cette préparation dans des mini caissettes en papier : les remplir au 1/3 (vous pouvez utiliser des moules à muffins mais le but est quand même de réaliser des mini gâteaux, je vous rappelle :) ).
Ajouter par caissette : un fruit, une petite cuillère de nutella, ou ce que vous aurez choisi d’y mettre (pour ma part une framboise par caissette) et enfourner environ 15 mn.
 
Déguster tiède ou refroidi !
 

Où trouver à Singapour...
 
- des caissettes en papier : chez Phoon Huat, boutiques de matériel et d’ingrédients pour la pâtisserie. Consulter les différentes adresses sur leur site internet clic.
- vaisselle (que Peggy aura reconnue... :) )The Life Shop (Raffles City Mall).
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 12:07
Après les ô combien fameux sablés à la mangue de Laurange, de nouveau des sablés par ici... mais au citron cette fois !
 
Il s’agit des non moins fameux lemon bars d’Estelle, à se damner eux aussi ! (j’ai juste un peu réduit la quantité de sucre dans la crème au citron, on aime quand ça “pique” :) )
 
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 11:32
Devant les prix faramineux des produits laitiers Carrefour (8 fromages blancs 6 euros, 4 yaourts natures pour plus de 3 euros...) et grâce à la découverte, tout à fait par hasard, du blog de Samania, la yaourtière a enfin repris du service !
 
C’est sa recette de yaourts à la vanille qui m’a fait flancher, et nous n’avons pas été déçus !
 
 
Mais celles aux framboises fraîches, romarin, citron, et pralines roses - entre autres ! - me font méchamment de l’oeil.
 
Sans compter que Samania vient de sortir son livre... alors avis aux amateurs de yaourts maison !
 
Bravo et merci Samania ! :)
 
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 05:03
C’est fini, on ne tient plus. C’est quoi ce pays où on crève de chaud hiver comme été, où on sue, on colle, on dégouline du soir au matin ?!
Elle a fini par passer, l’exaltation des premières semaines, la surexcitation de vivre en plein mois de mars sur le balcon, toutes fenêtres ouvertes de jour comme de nuit. Voilà, c’est dit, on a fini par craquer : la clim’ tourne désormais non-stop, ou presque, et on revit ! Il faut dire qu’on en était arrivé à un état larvesque proche de l’indécence.
 
C’est donc ça, le climat de Singapour, avec ses 30 degrés minimum et ses 85% d’humidité en moyenne, est propice au shopping - à l’abri dans les centres commerciaux desquels on ressort congelé - ; au lézardage au bord de dans la piscine, immanquablement ; et à la boulangerie !
Eh oui, imaginez le bonheur (allez, faites un petit effort) pour les pâtes qui lèvent en moins de temps qu’il ne faut pour le dire grâce à cette hygrométrie de folie ! Je sais, ça vous laisse rêveurs... :)
 
Bref, j’ai pris mon courage à deux mains, et après avoir pris la lourde décision d’arrêter la clim’ (malheureux ! pas de courant d’air et du chaud humide pour que la brioche lève !), je me suis lancée dans la préparation de cette brioche tressée (ou pas, d’ailleurs).
 
Rien de plus facile, il suffit de suivre la recette à la lettre (j’ai juste remplacé la levure fraîche par un sachet de 8gr de levure sèche de boulangerie).
L’opération la plus laborieuse étant le pétrissage (la clim’ est coupée je vous rappelle, et la température dans l’appart frôle désormais les 30 degrés), mais ça en vaut clairement la peine : la pâte n’en finit pas de lever, de gonfler à vue d’oeil, à la limite du débordement... 
 
 
Le résultat est à la hauteur des efforts fournis : une brioche aérienne, moelleuse, à la mie « filante », on en mangerait, hin hin.
 
 

 
Note : si par le plus grand des hasards l’un ou l’une d’entre vous sait où trouver de vraies bonnes brioches de boulangerie à Singapour je suis preneuse... j’ai été prise d’un élan briochesque, mais je doute qu’il se reproduise tous les week-end... uh uh
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 07:11
... Que tout est bon, une trêve culinaire après ce looong week-end à l’occasion du nouvel an chinois.
 
Et aussi,
Parce qu’il fait très chaud à Singapour (quoi qu’en disent les Singapouriens frileux)...
Parce que les mangues d’Australie, même archi mûres, ne valent souvent pas grand chose crues...
Parce que la recette des sablés à la mangue de Laurange est à tomber par terre...
 
Vous pouvez y aller les yeux fermés (merci Laurange !).
 
 
J’en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous
une excellente année du cochon de feu !
 
Profitez-en bien, la conjonction du cochon et de l’élément cosmogonique du feu n’a lieu que tous les 600 ans...
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
29 septembre 2006 5 29 /09 /septembre /2006 11:56
Brigitte a une arme secrète : elle accueille ses nouveaux voisins à coups de délicieux muffins. J’ai décidé de la détourner pour tenter de retenir Matt à quelques heures de son vol de retour pour la France.
Après tout, si ça fonctionne dans un sens...
 
 
Pour la recette, déclinable à l’infini, c’est chez Brigitte !
 
Brigitte, si ça fonctionne je t’envoie une cargaison de « yue bing » ! Enfin, ou de ce que tu aimes, faudrait pas non plus que ça se transforme en punition ! :)
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 11:17

Plus que largement inspirée d’une recette de Tarzile, et munie d’un gros paquet de fleurs d’hibiscus séchées qui me suivent partout depuis le Mexique, j’ai voulu adapter sa gelée.

Originaire d’Afrique, la fleur d’hibiscus porte également le nom de « flor de jamaica ».
 
   
 
Au Mexique, on en fait de l’agua fresca de jamaica, « infusion » d’un rose carminé éclatant, servie glacée, consommée pour son parfum délicat et rafraîchissant, et reconnue pour ses vertus digestives, antioxydantes (vitamine C) et diurétiques qui permettent de lutter contre l’hypertension et le cholésterol.
 
Ce serait vraiment dommage de s’en priver !
 
 
 
Agua de Jamaica :
 
1. Bien rincer à l’eau claire les fleurs séchées (½ tasse).
2. Les plonger dans l’eau (1 litre) et porter à ébullition.
3. Couvrir et laisser infuser 10 minutes sur feu doux.
4. Ajouter le sucre (½ tasse, environ 75gr), bien mélanger, puis filtrer et réfrigérer.
 
Au moment de servir, ajouter des glaçons (beaucoup !) et rectifier le sucre si nécessaire.
 
Quand il fait lourd comme en ce moment à Pékin, on en boirait des litres !
 
Pour transformer cette agua fresca en gelée... il suffit d’y ajouter de l’agar-agar : 1 gramme pour 250ml de liquide (surtout pas plus, sous peine de vous retrouver avec un bloc compactissime !).
 
Quelques framboises pour la déco. et au frais le temps que la gelée prenne (une petite heure) !
 
      
 
 
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 04:21
Il commence à faire sérieusement chaud à Pékin, et on aspirerait volontiers à un peu de fraîcheur...
 
 
Voilà une boisson qui tombe à pic !
 
 
Dans un grand verre, verser le jus d’un pamplemousse rose.
Ajouter ensuite de l’eau gazeuse jusqu’aux ¾ du verre, puis des feuilles de menthe - à volonté ! - hachées (ou mieux encore, mixées avec le jus du pamplemousse) ainsi que des glaçons...
Bien mélanger. 
 
 
Il ne vous reste plus qu’à y planter une paille... et déguster !
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 08:58
Histoire d’oublier un peu le temps tristounet qui règne sur Pékin aujourd’hui, j’avais envie d’un peu de chocolat (comme si j’avais besoin d’une excuse... !).
Voici donc une recette que je ne me lasse pas de réaliser ces derniers temps : les financiers au chocolat de Jean-Paul Hévin.
 
Ils ont fait le tour d’un bon nombre de blogs culinaires depuis plusieurs mois déjà, et ce n’est pas pour rien.
La poudre d’amande les rend moelleux et aériens, et ils ont l’avantage de se congeler sans problème, pour en avoir toujours sous la main... très important en cas de crise d’hypochocolémie aiguë.
 
 
Financiers au chocolat de Jean-Paul Hévin
 
Ingrédients
(pour une douzaine de gâteaux - empreintes pour muffins)
 
- 150 g de chocolat noir (70% de cacao)
- 55 g de sucre glace
- 60 g de beurre
- 40 g de farine
- 40 g d’amandes en poudre
- ½ cuillère à café de levure chimique
- 150 g de crème liquide
- 110 g de blancs d’oeuf (environ 3 gros oeufs)
 
1. Porter la crème à ébullition sans cesser de remuer, puis la verser sur le chocolat en morceaux. Remuer délicatement jusqu’à obtenir une ganache lisse et brillante.
 
2. Mélanger dans un récipient : le sucre glace, la farine, la poudre d’amande et la levure chimique.
 
3. Faire fondre doucement le beurre sur feu doux et le laisser blondir jusqu’à ce qu’il devienne noisette. Le verser ensuite dans un autre récipient de manière à le refroidir et stopper la cuisson.
 
4. Fouetter les blancs d’oeuf - sans les monter - juste pour les casser, puis les incorporer délicatement au mélange farine-poudre d’amande. Incorporer le beurre fondu.
 
5. Incorporer ensuite cette préparation à la ganache en mélangeant toujours soigneusement.
 
6. Remplir des moules individuels, et les mettre au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes.
La cuisson terminée, laisser les financiers refroidir quelques minutes avant de les démouler.
 
Repost 0
Published by Cris - dans Cuisine
commenter cet article